Comment calculer le Taux Journalier Moyen ou TJM ?

Le Taux Journalier Moyen, ou TJM, est un indicateur important dans le domaine du travail indépendant et des prestations de service. Il permet de déterminer le coût quotidien d'un professionnel pour ses clients, ce qui est essentiel pour établir des tarifs justes et rentables. Cet indicateur, souvent méconnu du grand public, constitue pourtant le fondement sur lequel reposent bon nombre de décisions commerciales et tarifaires. Au cœur de chaque projet, qu'il s'agisse de consulting, de freelance ou de travail temporaire, se trouve la question cruciale du coût journalier des services fournis. Comprendre comment calculer efficacement le TJM est donc essentiel pour tout professionnel souhaitant évaluer correctement la valeur de son travail et établir des tarifs compétitifs. Cet article explore en détail ce qu'est le TJM et comment le calculer efficacement.

Définition de TJM ou Taux Journalier Moyen

Le Taux Journalier Moyen (TJM) est le montant moyen qu'un professionnel facture par jour pour ses services. Il est largement utilisé dans les industries telles que le consulting, le freelance et le travail temporaire. Le TJM prend en compte divers éléments tels que le temps passé sur un projet, les frais généraux et les bénéfices désirés. Il sert de référence pour évaluer la valeur du travail d'un professionnel sur une base quotidienne. Vous pouvez cliquer pour lire une simulation de calcul du TJM d’un freelance.

A lire également : Quels sont les différents types d’harmonica ?

Les éléments à prendre en compte

Pour calculer le TJM de manière précise, plusieurs éléments doivent être pris en considération. Tout d'abord, il y a les frais généraux, qui comprennent les dépenses telles que :

  • Le loyer du bureau
  • Les factures d'électricité
  • Les logiciels nécessaires

 Ces frais doivent être calculés sur une base annuelle et ensuite répartis sur le nombre de jours travaillés dans l'année. Ensuite, il y a le temps de travail facturable, c'est-à-dire le temps réellement consacré à des projets pour les clients. Ce temps peut varier en fonction de la charge de travail et des engagements contractuels. Enfin, il y a le bénéfice désiré, qui est le montant supplémentaire que le professionnel souhaite réaliser pour chaque jour travailler. Ces éléments combinés permettent de déterminer un TJM rentable et compétitif.

Sujet a lire : Pourquoi investir dans une SCPI ?

La manière de faire le calcul 

Le calcul du TJM peut être effectué en suivant une formule simple qui prend en compte les frais généraux, le temps de travail facturable et le bénéfice désiré. Cette formule est essentielle pour déterminer un tarif juste et rentable pour les services d'un professionnel. En utilisant les bonnes méthodes de calcul, les professionnels peuvent fixer des tarifs compétitifs tout en assurant leur rentabilité financière.

Exemple de calcul d’un professionnel indépendant

Le TJM est essentiel pour tout professionnel indépendant ou prestataire de services. En prenant en compte les frais généraux, le temps de travail facturable et le bénéfice désiré, il est possible de déterminer un TJM juste et rentable. En comprenant comment calculer le TJM et en l'appliquant de manière appropriée, les professionnels peuvent optimiser leur activité et offrir une valeur ajoutée à leurs clients.

Dans un exemple concret, il faut prendre en considération les frais généraux annuels de 10 000 €, le nombre de jours travaillés par an de 220 jours, le temps de travail facturable de 6 heures par jour, et le bénéfice désiré équivalent à 20% des frais généraux annuels. En utilisant la formule de calcul du TJM, un tarif journalier peut être déterminé. Ce tarif reflète ainsi les coûts réels et les objectifs de bénéfice du professionnel.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés