Formation pour le handicap en entreprise : réglementations, mises en place et conseils pour un environnement inclusif

La formation au handicap en entreprise devient indispensable dès qu’une personne à mobilité réduite ou handicapée rejoint votre équipe. Cela favorise l’inclusion et une meilleure adaptation pour ces travailleurs. Les salariés formés au handicap sont souvent plus accueillants et ouverts d’esprit, surtout avec moins de préjugés au travail.

Quelles sont les réglementations en vigueur en matière de handicap en entreprise ?

En tant qu’employeur, vous êtes tenu de respecter certaines obligations concernant l’emploi de personnes en situation de handicap. Si votre effectif est supérieur à 20 salariés, vous êtes obligé d’engager des PMR avec un taux de 6% dans l’équipe. En dessous, il n’y a pas d’obligation, mais vous pouvez en recruter. Si c’est le cas, il devient obligatoire de faire une déclaration des travailleurs en situation de handicap dans la DSN.

Avez-vous vu cela : Comment choisir un agent de sourcing en Chine pour votre boutique ?

Une entreprise avec un effectif de 20 à plus de 1 000 personnes doit également effectuer une déclaration du taux d’emploi des travailleurs en situation de handicap. En outre, la désignation d’un référent est obligatoire dans les structures de plus de 250 personnes.

Une entreprise a aussi l’obligation de rendre accessible tous les locaux avec un accès aménagé aux PMR. En outre, la formation au handicap est obligatoire pour tous les professionnels amenés à entrer en contact avec les personnes en situation de handicap, les clients ou les fournisseurs. Renseignez-vous auprès d’un cabinet conseil formation handicap pour en savoir plus.

Sujet a lire : Pourquoi faire appel à une entreprise spécialisée en installation de climatisation ?

Comment mettre en place une formation pour le handicap en entreprise ?

La meilleure façon de mettre en place une formation au handicap en entreprise est de faire appel aux services d’un organisme spécialisé. Dans le cas contraire, vous devez réaliser de nombreuses étapes :

  • Analyse de vos besoins réels ;
  • Création d’un programme adapté ;
  • Mise en place du calendrier et choix du matériel nécessaire.

Un organisme de formation au handicap en entreprise est en mesure d’effectuer ces étapes essentielles. En effet, les programmes à suivre varient en fonction du fait que vos collaborateurs aient été déjà formés ou non. Les besoins peuvent aussi changer selon le type de handicap que vous rencontrez au quotidien.

L’intérêt de faire appel à un organisme est également d’obtenir des conseils sur les aménagements à réaliser, en termes d’accessibilité. Pour rappel, une entreprise non-accessible s’expose à des amendes et à des sanctions.

En ce qui concerne le lieu de la formation au handicap en entreprise, il peut être dans votre local ou à l’extérieur selon vos envies. Sachez qu’une formation à l’extérieur favorise l’intervention des participants.

Comment sensibiliser les employés à créer un environnement inclusif ?

Après la formation au handicap en entreprise, il est important de faire des suivis sur l’application des nouvelles connaissances. Il existe aussi des actions que vous pouvez réaliser pour créer un environnement inclusif. Organisez, de temps en temps, des ateliers de mise en situation sur les défis des personnes en situation de handicap. Ils sont efficaces pour faire prendre conscience de la situation réelle et comprendre l’intérêt d’un environnement inclusif.

L’organisation d’un serious game est aussi très utilisée pour sensibiliser à la création d’un environnement sain en entreprise. Il s’agit d’un jeu consacré au handicap pour présenter clairement les situations auxquelles les travailleurs handicapés font face. En outre, vous pouvez former à part les représentants du personnel afin de guider et de recadrer les autres collaborateurs en cas de dérive.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés